dimanche , 21 janvier 2018

.
maison » Sport » « Zlatan, tu parles beaucoup, mais tu n’avances pas »: ce qui a provoqué la bagarre

« Zlatan, tu parles beaucoup, mais tu n’avances pas »: ce qui a provoqué la bagarre

Laisser un commentaire A+ / A-

Une bagarre a éclaté dans le tunnel des joueurs après le derby de Manchester. Selon Marca, tout serait parti d’une phrase lancée par le staff de Manchester City à l’adresse de Zlatan Ibrahimovic.

Que s’est-il exactement passé après le derby entre Manchester United et City? Marca croit savoir que l’élément déclencheur de la bagarre a été la phrase lancée par un membre du staff des Citizens à Zlatan Ibrahimovic, qui est monté au jeu dans le dernier quart d’heure. « Zlatan, tu parles beaucoup mais tu n’avances pas! », aurait entendu le géant suédois.

Le ton est alors très vite monté. Une vingtaine de personnes serait impliquée. On cite régulièrement Romelu Lukaku comme acteur majeur dans cette altercation, sans que son rôle soit clairement établi. José Mourinho aurait lui reçu de l’eau et du lait de la part d’Ederson après être entré dans le vestiaire adverse pour demander de fêter la victoire un peu plus modestement. Enfin, Mikel Arteta, l’adjoint de Pep Guardiola, a été ouvert à l’arcade.

Lukaku dans de sales draps?

L’affaire n’en restera pas là, c’est quasiment une certitude. La Fédération anglaise a demandé aux deux clubs de fournir leur version des faits pour mercredi au plus tard afin d’étudier d’éventuelles sanctions à prendre. Romelu Lukaku, déjà peu en réussite dans la rencontre, pourrait d’ailleurs en faire les frais.

« Zlatan, tu parles beaucoup, mais tu n’avances pas »: ce qui a provoqué la bagarre Reviewed by on . Une bagarre a éclaté dans le tunnel des joueurs après le derby de Manchester. Selon Marca, tout serait parti d'une phrase lancée par le staff de Manchester City Une bagarre a éclaté dans le tunnel des joueurs après le derby de Manchester. Selon Marca, tout serait parti d'une phrase lancée par le staff de Manchester City Rating: 0

Laisser un commentaire

scroll to top