jeudi , 22 février 2018

.
maison » International » L’islamologue Tariq Ramadan, accusé de viols, placé en garde à vue

L’islamologue Tariq Ramadan, accusé de viols, placé en garde à vue

Laisser un commentaire A+ / A-
L’islamologue Tariq Ramadan, accusé de viols, placé en garde à vue

Deux plaintes pour viol avaient été déposées contre lui devant le parquet de Paris, en octobre. Le théologien suisse avait alors dénoncé une «campagne de calomnies» 

L’islamologue et théologien Tariq Ramadan, accusé de viols, a été placé en garde à vue à Paris, mercredi 31 janvier, dans le cadre de l’enquête préliminaire pour viols et violences volontaires, à la suite du dépôt de deux plaintes devant le parquet de Paris, les 20 et 27 octobre.

Tariq Ramadan s’est rendu mercredi matin à la convocation des policiers « dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte à Paris des chefs de viols et violences volontaires », a précisé cette source, confirmant une information de RTL. Deux femmes accusent le théologien de les avoir violées, en 2009 et en 2012, ce qu’il nie, dénonçant une « campagne de calomnies ».

L’islamologue Tariq Ramadan, accusé de viols, placé en garde à vue Reviewed by on . Deux plaintes pour viol avaient été déposées contre lui devant le parquet de Paris, en octobre. Le théologien suisse avait alors dénoncé une «campagne de calomn Deux plaintes pour viol avaient été déposées contre lui devant le parquet de Paris, en octobre. Le théologien suisse avait alors dénoncé une «campagne de calomn Rating: 0

Laisser un commentaire

scroll to top